1/1

BILAN : 4,5 kg de déchets de plus ont été extraits du site de la Corderie Royale !

Malgré deux passages d'aspirateurs, les 24 et le 26 juillet... Ce sont finalement 4,5 kilogrammes de déchets de plus qui ont été extraits du site de la Corderie Royale en moins de 2 heures, dimanche 28 juillet. Grand merci à la bonne trentaine de citoyens en colère qui ont permis de ramasser : confettis en plastique métalisé, mégots, liens en plastique, pile-bouton... et autres détritus toxiques. Une invitation à collaborer à l'occasion du prochain festival a été lancée. Mais déjà l'année dernière, l'organisateur se voulait rassurant. Jugez-en plutôt : " Bonjour, Nous sommes attentifs à vos remarques et aux problèmes liés aux déchets que peuvent entraîner un festival comme le notre. L'a

STÉRÉOCRADE : Opération de dépollution (Dernières nouvelles)

Une vidéo réalisée le 23 juillet : https://youtu.be/_FDX0fYcmkE a montré que le site touristique de la Corderie Royale était jonché des déchets du Festival STEREOPARC organisé les 19 et 20 juillet derniers (confettis métallisés, liens plastiques, mégots...). Cette situation est inacceptable. D’une part, pour les nuisances causées à cet environnement remarquable et, d’autre part, pour l’impact qu’une telle négligence entretient dans l’esprit de notre jeunesse. PAYS ROCHEFORTAIS ALERT' et ZERO WASTE PAYS ROCHEFORTAIS se sont alarmées de la situation. Le 25 juillet, elles ont déclaré à la sous-préfecture et à la mairie de Rochefort une opération de dépollution du site, pour le dimanche 28 juill

Rencontre avec deux étudiantes en agronomie

Perrine et Chloé (en bleu sur la photo) sont étudiantes en agronomie à l’ENSAIA de Nancy. Très sensibles aux problématiques environnementales, elles ont décidé de monter un projet sur la thématique des déchets ! L’idée ? Voyager à vélo le long de la Loire et de la côte Atlantique, à la rencontre des acteurs de la gestion des déchets et de la protection environnementale : services techniques, déchetteries, entreprises, associations... Les objectifs ? Comprendre comment sont gérés les déchets en France, découvrir des initiatives pour mieux les réduire / recycler / valoriser et sensibiliser le plus grand nombre au respect de l'environnement, sans oublier de partager tout ça sur Facebook et Ins

Sécheresse en Charente-Maritime : Limitation des consommations d’eau pour les usages agricoles et do

À compter de mardi 23 juillet 2019 à 9h, les usages domestiques suivants sont interdits sur l’ensemble du département de la Charente-Maritime : - le lavage des véhicules, en dehors des stations de lavage professionnelles, hors objectif sanitaire et de sécurité; - le lavage des bâtiments et des voiries ou voies privées sauf impératif sanitaire (par ex aux alentours des marchés) ou de sécurité; - l’alimentation des jets d’eau et fontaines en l’absence d’un dispositif de recyclage de l’eau; - le remplissage des piscines hors impératifs techniques (compléments et pour nouvelles constructions); - les douches dites «de plage»; - l’arrosage des pelouses privées; - l’arrosage des espaces sportifs et

Des combats pour l’environnement

Durant son périple à la CARA*, PRA’ a félicité l’association Estuaire pour Tous et, à travers elle, toutes les associations qui se sont battues depuis 2013 contre les sociétés Granulats-Ouest et DTM. Ce projet de concession minière dite « du Matelier » (face à la pointe de Bonne Anse, dans le nord du pays royannais) aurait détruit les fonds marins et accéléré la dégradation du trait de côte. Ce projet néfaste pour l’environnement est définitivement abandonné. Encore bravo ! À chaque fois qu’elle en a eu l’occasion, PRA’ a dénoncé les choix politiques opérés au détriment de la santé publique et de l’environnement (voir notre combat contre le nouvel incinérateur d’Échillais). ADEBA (associatio

Pour la protection des eaux de baignade

PRA’ s’est entretenue avec les associations environnementales de la CARA* (Saint-Palais Environnement, Les Amis de Saint-Palais et Royan Vaux Environnement) et s’est alarmée de la dégradation de la qualité de l’eau de l’estuaire. En cause : La pollution des eaux de la Charente et de la Seudre par les pesticides (glyphosate) dont l’interdiction est sans cesse retardée par nos élus, mais également la toxicité des eaux rejetées par la station d'épuration de Saint-Palais, qui dépasse largement les normes autorisées, contamine les eaux de baignade des plages du Platin et de la Grande Côte (entre La Palmyre au nord et Royan au sud) et contraint de plus en plus souvent les professionnels du littora

Les pollutions du littoral, ça suffit ! PRA’ se mobilise à la CARA*

Afin de sensibiliser la population aux dangers de l’exposition aux substances chimiques (CMR**, PE***...) et à l’importance du tri et du recyclage des déchets ménagers, PRA’ a décidé de déployer son stand sur le territoire de la CARA*, en s’appuyant sur : La conférence organisée le 4 juin dernier par VSE17 (association de médecins, partenaire de PRA’) sur la chute de la fertilité humaine, relayée sur le site de PRA’, Les récentes visites de PRA' en Charente : au centre de tri ATRION de Mornac (près d'Angoulême) et à l’usine de retraitement du verre « EVERGLASS » de Château Bernard (près de Cognac), La campagne nationale pour l’interdiction de tous les pesticides « Nous voulons des coquel

Impossible ministère de la Transition écologique ?

Le président de la République a accepté la démission de François de Rugy, pour que son ministre "puisse se défendre pleinement et librement" suite à un florilège de révélations médiatiques. Qui pourra enfin mener la nécessaire Transition écologique en France ? Photo : © AFP / Lionel BONAVENTURE #environnement #pesticides #nucléaire #climat #multinationales

Adresse postale

PAYS ROCHEFORTAIS ALERT'
BP 30213
17304 ROCHEFORT CEDEX

  • FB
  • twitter
  • YT

RNA   : W172003816
SIRET : 79967817200013
APE    : 9499Z

Site par Guillaume Laporte sur Wix.com