1/1

BILAN : 4,5 kg de déchets de plus ont été extraits du site de la Corderie Royale !

29/07/2019

 

Malgré deux passages d'aspirateurs, les 24 et le 26 juillet...

 

Ce sont finalement 4,5 kilogrammes de déchets de plus qui ont été extraits du site de la Corderie Royale en moins de 2 heures, dimanche 28 juillet.

 

Grand merci à la bonne trentaine de  citoyens en colère qui ont permis de ramasser : confettis en plastique métalisé, mégots, liens en plastique, pile-bouton... et autres détritus toxiques.

 

Une invitation à collaborer à l'occasion du prochain festival a été lancée.
Mais déjà l'année dernière, l'organisateur se voulait rassurant.

Jugez-en plutôt :

 

" Bonjour,
Nous sommes attentifs à vos remarques et aux problèmes liés aux déchets que peuvent entraîner un festival comme le notre. L'association AREMACS est partenaire du festival, et sera sur place durant toute la manifestation. Elle est spécialisée dans la gestion des déchets. Aremacs participera au ramassage des déchets sur le site du festival, sur le camping, fera de la sensibilisation auprès des festivaliers, et mettra en place des poubelles de tri sur le festival et sur le camping. En ce qui concerne les déchets en dehors des sites, nous ne pouvons pas contrôler les gens, et nous ne serons pas responsables de ceux-ci. Encore une fois, nous savons que l'écologie et le traitement correct des déchets est une problématique très importante et qui nous touche particulièrement. Nous essayons de sensibiliser au mieux le public lors de nos diverses manifestations. Cordialement, L'équipe Stereoparc "

 

Le hic, c'est que rien n'a été fait en 2019.

Idem pour le festival Summer Sound, son prédécesseur pendant trois ans...

 

Question :

Plutôt que de passer l'aspirateur dans la nature (ce qui détruit l'écosystème), pourquoi ne pas utiliser en amont de la fête... des moyens NON POLLUANTS ?

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags