1/1

1ère VICTOIRE : Il n'est plus interdit d'interdire les pesticides !

08/11/2019

Seulement quelques jours après l’annulation de l’arrêté pris par le maire de Langouët (35), la décision judiciaire rendue par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise est HISTORIQUE.

 

 

Les juges ont rejeté la demande de la préfecture qui voulait obtenir l'annulation de deux arrêtés anti-pesticides adoptés par les mairies de Sceaux et Gennevilliers. Mieux, les juges fondent leur décision sur le fait que « les produits phytopharmaceutiques constituent un danger grave pour les populations exposées et que le ministère de l’Agriculture n’a pas pris les mesures suffisantes en vue de la protection de la santé publique ».


D’ici à la fin du mois de novembre, ce sera justement au ministère de l’Agriculture de publier un arrêté et un décret fixant les distances de protection des riverains aux pesticides. Pour l’heure, le ministère considère qu’une distance d'à peine 3 mètres serait suffisante ! C’est tout bonnement inacceptable !

 

PRA ' et son collectif "Nous voulons des coquelicots" restent mobilisés pour interdire les pesticides à proximité des habitations et des lieux de travail.

 

Rejoignez PRA' sur son stand d'information et d'échanges, vendredi 6 décembre à 18h30 sur le parvis de La Poste, rue du Docteur Peltier à ROCHEFORT.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags