1/1

COP 25 : 300 lanceurs d'alerte climatique exclus !

13/12/2019

Le mercredi 11 décembre, plus de 300 lanceurs d'alerte climatique, dont beaucoup de jeunes grévistes climatiques du monde entier, ont été mis à la porte de la COP 25 à Madrid après avoir manifesté pour les droits des femmes et des peuples indigènes et exiger des actions ambitieuses de la part des pays riches.

 

Il est inadmissible que les voix de la partie civile soient exclues de la COP 25. Nous ne pouvons pas accepter cette injustice et cette violation des droits humains.

 

Nous nous levons en solidarité avec toutes les personnes qui souffrent déjà de la crise climatique et appelons à une journée internationale de mobilisation.

***

La phrase du jour :

"Délibérément ou par ignorance, ceux qui nous disent aujourd’hui « Arrêtez! Vous ne voyez pas que vous faites peur aux gens ! » rendent le pire service au genre humain : ils menacent son existence, au contraire des lanceurs d’alerte". 

Paul Jorion.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives