1/1

Des combats pour l’environnement

17/07/2019

Durant son périple à la CARA*, PRA’ a félicité l’association Estuaire pour Tous et, à travers elle, toutes les associations qui se sont battues depuis 2013 contre les sociétés Granulats-Ouest et DTM. Ce projet de concession minière dite « du Matelier » (face à la pointe de Bonne Anse, dans le nord du pays royannais) aurait détruit les fonds marins et accéléré la dégradation du trait de côte. Ce projet néfaste pour l’environnement est définitivement abandonné. Encore bravo !

 

À chaque fois qu’elle en a eu l’occasion, PRA’ a dénoncé les choix politiques opérés au détriment de la santé publique et de l’environnement (voir notre combat contre le nouvel incinérateur d’Échillais).


ADEBA (association aveyronnaise partenaire de PRA’ et qui lutte contre la pollution des sols d'anciens sites industriels) a alerté PRA’ sur l’existence d’une "Route du cadmium". Celle-ci passe par le Lot, la Garonne et la Gironde avant de toucher Royan, Saint-Palais et même Marennes.

Or, le brassage des fonds de l’estuaire ne manquerait pas de libérer le cadmium (classé cancérigène pour l’homme) qui s’y est accumulé.

PRA’ est en contact avec un administrateur de l’association Estuaire pour Tous, membre du Parc Naturel Marin, ainsi qu'avec des administrateurs des associations Pays Royannais Environnement , Demain les Mathes et Royan Vaux Environnement.
Tous sont tenus informés du combat qui oppose PRA’ au Syndicat Intercommunautaire du Littoral (SIL) devant le Conseil d’État (ne pas manquer le prochain post : "Retour sur la réunion publique du 3 juillet 2019" ).

 

Photo : Le projet d'extraction de granulats est envisagé à un kilomètre de Bonne Anse - Mairie Les Mathes-La Palmyre

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags