top of page

Plus que 2 JOURS pour dire STOP au GLYPHOSATE !

L'appel de Théo, 16 ans, 54 opérations, à Emmanuel Macron

"Monsieur le Président, combien faudra-t-il encore de victimes avant de supprimer le glyphosate ?"


C'est une information capitale alors que la France et l'Europe s'apprêtent à voter pour ou contre la ré-autorisation du glyphosate pour 10 ans dans l'Union européenne. La pathologie de Théo Grataloup, 16 ans, né avec des graves malformations des appareils digestifs et respiratoires, a été reconnue comme en lien probable avec une exposition au glyphosate in utero.


Cet avis motivé a été rendu le 10 mars 2022 par la Commission d'indemnisation des enfants victimes d'une exposition prénatale aux pesticides (CIEVEP), du fonds d'indemnisation des victimes de pesticides, un organisme créé par le gouvernement en 2020.


La CIEVEP "retient la possibilité du lien de causalité entre la pathologie de l'enfant et l'exposition aux pesticides durant la période pré-natale du fait de l'activité de l'activité professionnelle de l'un ou des deux parents". Un "soulagement" et une "victoire", pour les parents de Théo Grataloup, qui ont assigné Monsanto en 2018, dont la procédure est toujours en cours, et qui ont versé ces éléments à leur dossier.


Cette activité professionnelle, c'est celle de Sabine, sa mère, qui avait désherbé une carrière d'équitation au Glyper, un désherbant à base de glyphosate, alors qu'elle était enceinte de Théo sans le savoir, en 2006. Ce serait la première fois qu'un comité d'expert établit un lien probable entre des malformations in utero et cet herbicide.

Jusqu'à sa majorité, Théo Gratraloup recevra une indemnisation mensuelle de 1.000 €. À cette date, le fonds d'indemnisation de victimes de pesticides ré-étudiera son dossier pour voir si son état de santé est consolidé...


Pour voir la vidéo de l'appel de Théo réalisée par VAKITA (média d'investigation avec Hugo Clément) cliquez LÀ

Pour découvrir l'enquête de VAKITA menée auprès des scientifiques, cliquez ICI


Pour signer la pétition de Générations Futures, cliquez LÀ


OFFRE SPÉCIALE : VAKITA offre aux adhérents de PRA' une réduction de 50 % sur son tarif annuel. Demandez à en bénéficier en cliquant ICI.



Comments


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
bottom of page